La Force d'avancer de Melody Moore

Aujourd'hui, je ne publie pas de "vernis du vendredi" mais dans le cadre de la journée de lutte contre le viol et la violence faite aux femmes, ça sera sur une de mes dernières lectures. J'avoue que ça fait plus de 10 jours que l'ébauche traîne dans la catégorie brouillon et me nargue. J'ai vraiment eu du mal à faire un retour, de m'exprimer sur le sujet par écrit ou en vidéo...


A l'occasion du premier anniversaire de Lire Ou Mourir, j'ai reçu ce livre. Informé par mail le 7/11, reçu samedi 12/11 de l'éditeur et lu le lendemain matin d'une traite (1h à 2h). 
Le thème : l'inceste, sujet tabou, lourd et pas facile à aborder. En effet, je ne suis pas une victime et je ne pense pas que cela se soit produit dans mon cercle proche (après je peux me tromper mais je ne le souhaite pas), j'ai été très réticente face à ce livre mais une fois la lecture entamé je voulais arriver au bout même si je ne m'attendais pas à un "happy end". Pour contrebalancer la thématique, le style de l'auteure est très fluide, pas de détails glauque ou sordides, c'est vraiment pudique.
Melody Moore sous couvert de ce pseudonyme nous livre son témoignage pour briser le silence sur l'inceste. Elle relate son enfance et son adolescence puis nous confie son introspection intérieur, familial et la recherche de ce traumatisme. Enfin, mettre les mots sur sur ses failles, angoisses pour mieux se reconstruire et vivre.
La seconde partie complète ce témoignage avec une bibliographie,des définitions, des chiffres, des informations et un carnet d'adresse pour trouver de l'aide (organismes, associations et téléphones pour la France, la Belgique et la Suisse)

Je n'aime pas cette expression mais j'ai vraiment eu l'impression d'être sur le divan du psy, en effet, j'ai beaucoup retrouver de "trucs" de thérapie. Je ne sais pas quoi rajouter de plus, c'est n'est pas une fiction c'est la réalité ! Ça m'a foutu une bonne claque, il m'aura fallu quelques jours pour digérer ...

Je conseille vraiment la lecture à tous, pour briser la loi du silence.

Merci à Lire ou mourir, à Melody Moore et les éditions Les Nouveaux Auteurs.

1 commentaires:

 

Facebook

Google+

Twitter

Hellocoton

Retrouvez Hecatesias surHellocoton