Versace for H&M : Veni, vidi, vici


Je peux rayer une ligne (peut-être plus) sur ma liste des truc à faire/ à voir (liste invisible et à rallonge). J'ai fait ma fashion victim/blogueuse influente ! Hier soir, avait lieu l'avant première de la collection capsule Versace pour H&M au boulevard Hausmann.


Après un petit repérage de l'organisation pour gérer la foule (1000 personnes étaient attendues), pour passer le temps et éviter le froid, j'ai été admiré les vitrines des Galeries Lafayette et du Printemps. J'ai une préférence pour celle du Printemps, je sais pas si c'est parce que j'ai grandi mais d'année en année je trouve que les vitrines ne sont plus aussi magique ( Où sont passés les vrais jouets animés par ces fils invisibles ?)
Au Printemps Beauté (moins de monde qu'aux Galaf'), un arrêt sur le corner NARS pour la collection de Noël "Modern Kabuki " ! J'adore le coffret de rouges à lèvres, les teintes n'ont rien en commun avec celles de l'an dernier. Second arrêt sur le stand Laura Mercier, je lis beaucoup à propos de cette marque, j'ai voulu me faire mon propre avis. J'ai été conseillé par Ann qui a été adorable et de bons conseils (je relativise un peu, c'est son boulot de savoir vendre la marque et les produits) Ça m'a l'air d'être d'excellent produits, à voir quand j'aurai finis mon fond de teint actuel (d'un autre coté j'ai envie de tester la gamme HD pour le teint de Make Up Forever Ever)

De retour devant le H&M Hausmann, la file d'attente commence à se former (18h), je présente mon invitation imprimé et là ça coince car pour le vigile c'est un carton d'invitation qu'il faut présenter ... Heureusement le service Presse assure et me checke sur la liste et que l'attente commence ... Ayant déjà comme expérience l'attente pour la sortie de l'Ipad 2 au Apple Store Opéra il y a une grande différence d'ambiance. Oui, il fait nuit, il fait froid (le baume à lèvre était de rigueur) mais y a pas d'ambiance, même pas de décompte ... Les moments où ça bouge un petit peu c'est pour se fait tasser (pour avoir plus chaud ;) ) et la distribution d'un bon de réduction bien spéciale !


Après que les équipes de Vogue et presse soient entré (19h), le temps est venue de rentrer par petits groupes, un bracelet nous est remis à l'entrée, suivant le tapis non pas rouge mais l'imprimé léopard sur fond vert et bleue ainsi que d''une haie d'honneur former par le personnel du H&M nous souhaitant la bienvenue. Et c'est la que la folie démarre !


Dés la sortie de l'escalator, ça se précipite, se bouscule, on se passera du champagne (pour l'instant) ... Bienvenue dans l'antre de la folie ou l'antichambre du diable, un huit clos parfait, un espace sombre et confiné et bruyant. Après ça devient vite confus, l'instinct primaire reprend le dessus (pas de quartier !) "L'homme est un loup pour l'homme", je confirme, c'était bestiale, de vrais charognards, on prends sa proie, son bout, sa part et on va se mettre dans un coin... Assez hallucinant comme expérience, le sans gêne et la non politesse des gens m'ont choqué ! Des exemples : incident de boissons renversés, conversations sur la spéculation lors de la revente futur etc
J'ai pu prendre quelques pièces et je suis partie à l'opposé du magasin où les cabines étaient libres. L'ambiance fut tout autre plus cool dans le genre "je suis dans un immense dressing et je me fait plaisir entre copines", les tailles s'échangent avec le sourire, on donne son avis, craquera ... craquera pas ... Mon choix fait, direction la caisse en prenant au passage une coupe de champagne. Je sors, je respire, il est 20h30, des gens attendent encore, entrent encore, la soirée continuera sans moi.


Voici une photo d'une des veste que je n'ai pas prise, jolie, pleines de détails mais trop juste (taille 42), le prix n'aide pas à craquer, pas envie d'avoir la même veste que tout le monde. Pour le reste de la collection, les pièces "sobres" et cuirs ont été prises d'assaut, les tailles allaient jusqu'au 42, j'ai trouvé que ça taillait petit. Déçu par les robes, mal coupé, dans cette matière synthétique très H&M mais le prix au secours !
Les accessoires j'ai pas vu grand chose car eux aussi sont partis très vite, ce qui est normal abordable et fait office de souvenir. Les bijoux faisaient cheap surtout pour leur prix. Il y avait quelques t-shirt chez les hommes qui étaient pas mal (le boxer a fait sensation).
Mes achats se résume à un top clouté et une jupe plissée. Je doute encore sur le haut à voir avec quoi je peux le porter, quand à la jupe elle a un très jolie tombé un vrai coup de coeur.
Mon aimé valide-t-il ou pas ? Le haut : avis mitigé à voir, la jupe : il valide mais une petite taquinerie sur les éléments décoratifs qui lui rappelle les trucs de papeterie qui servent de trombones dans l'administration (il a pas tord ^^)


Vous pensiez que c'était fini ? Non pas tout à fait, bravo à toi lecteur si tu as tenu jusqu'ici ;) En même temps se déroulait les GBA11 aka Les Golden Blogs Award 2011 à l'Hotel de Ville de Paris. Arrivée après tout le monde, pas de problème d'attente, l'univers est tout autre, l'ambiance aussi, ultra conviviale, les animations sympa et bon enfant. Malgré un bref passage dans ce magnifique cadre, j'ai préféré cette deuxième partie.

Le retour fut pénible (les joies des transport en communs), j'étais pressée de rentrer pour me déchausser, de retrouver Mon Aimé, de me démaquiller et de me coucher.

2 commentaires:

  1. Quelle aventure ! Je ne suis pas très mode, alors ces événements me laissent de marbre, mais bon, je trouvais aussi qu'il y avait de jolis pièces, mais de là à me farcir les personnes hystériques et incontrôlables, non merci :)

    Tu es toujours très au courant des événements beauté, comment fais-tu ?

    Bonne journée !

    RépondreSupprimer
  2. C'était l'occasion de voir comment ça se passe une soirée de ce genre. Je ne pense pas que j'aurais fais le pied de grue à 5h du matin juste pour ça ...
    Je ne suis pas au courant de grand chose, je suis les marques que j'aime sur les réseaux sociaux.

    RépondreSupprimer

 

Facebook

Google+

Twitter

Hellocoton

Retrouvez Hecatesias surHellocoton