Coeur de Jade, Lame du dragon, Tome 1 : Le Secret des masques de Kristoff Valla


Il y a plus de 2200 ans, en Chine ...
Pour venger sa famille, Su Yi, une jeune villageoise, lie un pacte avec le dragon Dao Long. Elle devient Coeur de Jade, justicière implacable.
Des années plus tard, face à une menace ancestrale à laquelle elle semble liée, la guerrière sort de sa solitude et renoue avec d'anciens compagnons.
Contre la secte des Masques, elle joue son destin, et son âme ...

Avec un brillant sens de la narration, Kristoff Valla nous entraîne en Chine, au coeur des Royaumes Combattants, dans une épopée flamboyante, haletante et fantastique !


La couverture est flamboyante avec un effet "miroir" mais qui cache un pétard mouillé... Le premier détail qui m'a désappointé est cette mention " [...] d'après l'univers du jeu de rôle Qin". Ma curiosité pour ce cadre spatio-temporelle (chine antique, mystique, mythique, mystérieuse) s'est effilochée. J'ai pensé que je m’apprêtais à lire une fan-fiction ou le roman d'une partie de jeux de rôle.

Le livret d'accompagnement en fin de livre, bien que sympathique m'a malheureusement spoiler quelques points qui font que j'ai poursuivi la lecture à contrecœur ... De surcroît, faire des aller-retour incessants avec ce lexique  pour les noms des nombreux personnages et autres termes chinois, ne facilite pas la fluidité de la lecture, j'aurais préférer des notes en bas de pages.


L'histoire est très classique, une jeune fille s'allie à un dragon pour se venger. Ensuite, une ellipse de quatre années, on redémarre avec Coeur de Jade à la recherche de ses anciens compagnons de quête pour enquêter sur le retour d'un de leur ennemi (pour ce tome) et on rajoute plusieurs éléments comme un guerre entre clans, un secte tentaculaire ainsi qu'un prophétie (il faut bien avoir un fil conducteur pour les tomes suivants)
Je ne me suis pas du tout attachée aux personnages, pas moyen de m'identifier, froide et distante pour Coeur de pierre Jade. De plus, le trio se connaissant déjà, il y a des détails qui passe à la trappe (alors qu'on est au tome 1) comme la quatrième protagoniste qui a du mal à s'intégrer à ce cercle, j'ai eu ce sentiment d'exclusion.
J''ai trouvé que l'action venait tardivement et la description des épisodes de combats très présent  est confuse, trop de changement de plans de vision (ou plutôt de caméra…). Il manque cruellement de dialogues entre les personnages, je me suis parfois demandée si ils étaient télépathes ... et donc de naturel.

Je n'ai pas aimé ! Si je n'est pas adhéré à ce roman car j’ai eu du mal à m’immerger dans l’histoire pour les raisons développer ci dessus et une écriture qui n'est pas pour un public lambda (trop "private joke" et manque de référence) et qui m’a semblé trop cinématographique, trop « beau », trop de mystères. Une lecture très frustrante ! Pour ce premier tome, il est évident que je suis restée sur ma faim mais pas assez pour avoir envie de poursuivre la lecture des tomes suivants.

A mon avis, le meilleur moyen d’apprécier cette trilogie, c'est de la lire dans son ensemble, d’un bloc pour se faire une opinion globale.
Pour les fans des films tels que « Tigre et dragon », « Hero » ou du jeux de rôle Qin


Coeur de Jade, Lame du dragon - Tome 1 - Le Secret des masques de Kristoff Valla aux Editions du Matagot, collection Nouvel Angle, 15€

2 commentaires:

  1. Merci pour ce post interessant! J'aime beaucoup ton blog! Bravo!
    Angela Donava
    http://www.lookbooks.fr

    RépondreSupprimer

 

Facebook

Google+

Twitter

Hellocoton

Retrouvez Hecatesias surHellocoton