Au clair de La Luna ...

Avant la projection de Rebelle, nous avons vu le "traditionnel" court métrage Pixar : La Luna de Enrico Casarosa.



Ce soir, pour la toute première fois, un enfant part travailler avec son père et son grand-père. Dans une vieille barque, ils prennent la mer et rament loin, si loin que lorsqu’ils sont arrivés, la terre est hors de vue. Là, en pleine mer, en pleine nuit, ils s’arrêtent et attendent. Découvrir en quoi consiste l’incroyable travail de ses aînés est une immense surprise pour le petit garçon. Doit-il suivre l’exemple de son père ou de son grand-père ? Entre leurs visions opposées des traditions ancestrales, pourra-t-il trouver sa propre voie ?

Voici une fable hors du temps, l’inoubliable histoire d’un petit garçon qui va grandir dans des circonstances très particulières…


Ce fut 7 minutes de pur poésie, un charme fou, très très mignon, j'ai fondu littéralement ! Un des meilleurs court métrage Pixar. L'émotion passe grâce à l’absence de dialogues (les paroles prononcées par les personnages sont du charabia complet ou juste des grommellements). L'animation est sublissisme ! Je craque pour ce petit bout d'homme avec son visage lunaire et ses grands yeux, qui ressemble étrangement à une Blythe ^^. Un commencement nébuleux, puis on se laisse porter par l'ambiance et la magie ... Et je ne dirais rien de plus pour ne pas dévoiler gâcher la suite !

Un énorme coup de coeur !

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 

Facebook

Google+

Twitter

Hellocoton

Retrouvez Hecatesias surHellocoton